Exposition photographique : s'il n'y avait qu'une image

Rendez-vous des soins palliatifs

"J’aime les arbres. J’imagine une photo où je suis allongée dans l’herbe et où je peux voir en même temps les feuilles et le ciel.
Le vert à quelque chose d’apaisant. 
À Paris, on a peu de paysages de ce type, on en trouve davantage à la campagne.
Je ne pense pas à un lieu en particulier mais cette idée de plusieurs plans à la fois, ce point de vue apporte une autre perspective.
De la fenêtre de ma chambre, il y a des arbres mais je dois tourner la tête pour les voir.
Les premiers jours où je suis arrivée à l’hôpital, je ne supportais pas la lumière. Les volets étaient fermés.
C’est important de partir pour changer de paysage, pour un autre espace. Lorsque l’on est dans un lit d’hôpital, c’est ce dont on a besoin.
On est confrontés à la maladie, on ne bouge pas ; imaginer, observer une image permet de voyager."
Isabelle, 52 ans

 

 

L’équipe soignante et les bénévoles des soins palliatifs ont le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition photographique d'Hélène Mauri :

 

le lundi 5 décembre à 17h00.

 

Cette exposition se tiendra dans la "Rue" de l'hôpital Saint Vincent de Paul, du 5 au 15 décembre.

 

 

S'il n'y avait qu'une image

 

Dans le projet "S’il n’y avait qu’une image", Hélène Mauri, photographe et infirmière, demande à des personnes vivant avec une maladie grave, évolutive ou en fin de vie quelle serait la photographie qu’ils aimeraient voir, avoir et qui leur ferait plaisir.

 

Pour eux, ce serait une image apaisante comme une aide, un soutien qui leur apporterait quelque chose de positif. Ces personnes malades doivent faire face à la fois à des douleurs physiques, psychologiques, parfois aussi spirituelles et culturelles. Ils ont la liberté de lui demander n’importe quelle photographie (paysage, portrait...).

 

Suite à cette demande, Hélène Mauri leur propose d’aller prendre cette photographie quelle qu’elle soit et où qu'elle soit, puis de leur en ramener un tirage qui est accroché au mur de leur chambre d'hôpital.

 

www.helene-mauri.com

 

Nous joindre ?